« CHAT » sur la scène du French May à Hong Kong

Pianiste classique de formation, Charlène Juarez a fait une entrée remarquée sur la scène de la nouvelle chanson française en 2012. La jeune artiste enchaîne les premières parties des tournées de Thomas Dutronc, Mathieu Chédid ou accompagne au piano Jenifer dans ses concerts. Et se produit le 23 mai à Hong Kong.

Quel effet cela vous fait-il d’être le « jeune espoir de la chanson » du French May 2013 ? Comment appréhendez vous ce concert à Hong Kong ?

Je le vis plus comme une grande chance. Je suis très excitée car je suis certaine que ce concert va être une aventure très particulière… J’adore voyager et la musique donne le moyen de voyager, d’aller à la rencontre des gens. Je n’ai jamais joué en Asie. Cela va être une grande première, j’ai vraiment hâte et j’en suis très heureuse !

Comment appréhendez vous ce premier concert asiatique, notamment cette rencontre avec le public francophone mais aussi chinois ?

Chanter devant un public chinois sera vraiment incroyable car ce n’est pas du tout ma culture, je chante en Français et le public francophone comprendra les mots de mes chansons. Le défi pour moi et de pouvoir partager ma musique avec des personnes dont je ne parle pas la langue. En concert, à chaque fois on donne une énergie et ce sera intéressant de voir comment le public ressentira cette énergie autrement que par la compréhension des mots.
Comme j’ai écrit quelques chansons en anglais, le concert de Hong Kong sera le bon moment pour les incorporer. Je chanterai également des nouvelles chansons de mon prochain album. J’aime bien évoluer d’un concert à l’autre, avec mes musiciens nous allons raconter de jolies histoires et partager nos émotions avec le public.

À propos de ce deuxième album, qu’est ce qui est le plus important pour vous : entendre vos chansons à la radio ou être sur scène à la rencontre du public ?

Les deux sont importants ! La scène représente des moments de partage avec un côté instinctif et immédiat qui permet de tester de nouveaux morceaux auprès du public. C’est très important aussi pour le travail en studio, les deux se complètent bien. Je ne me verrai pas enregistrer des disques sans faire de scène. J’aime aussi beaucoup le studio représente le côté plus artisanal, plus orfèvrerie des chansons.

Quelles sont vos inspirations musicales ?

Le classique a pris beaucoup de place dans ma vie. Vers l’âge de vingt ans j’ai ressenti le besoin de créer, de composer, d’inventer. À l’époque j’habitais à Londres mais bizarrement j’ai tout de suite eu envie d’écrire en français car, n’étant pas parfaitement bilingue j’avais besoin que les textes correspondent parfaitement à ce que j’avais envie de dire. En revanche j’ai toujours plus écouté de la musique anglo-saxonne que française. Depuis que je suis adolescente j’adore découvrir, être à l’affût des nouveaux chanteurs et compositeurs. J’aime bien puiser dans le rock, la musique électro, dans la pop anglo saxonne. Ce sont des influences, comme la littérature ou le cinéma. Après lorsque je compose, je n’y pense plus du tout !

Quelles sont vos relations avec Thomas Dutronc et Mathieu Chédid (M) dont vous faites la première partie des concerts ?

Thomas Dutronc et M sont des personnes humainement très généreuses qui m’ont offert la chance de pouvoir ouvrir leurs concerts. Ils avaient entendu ma musique qui les avait touchés. Mathieu Chédid m’a fait partager son expérience et m’a proposé d’être une sorte de directeur artistique. Je lui ai envoyé des maquettes pour qu’il me donne un avis extérieur, c’est un échange artistique formidable. . Il me donne parfois des conseils sur des arrangements, le choix d’un titre par rapport à un autre. C’est très précieux d’avoir le regard bienveillant de quelqu’un qui a beaucoup d’expérience et énormément de talent .Ce sont des aventures humaines enrichissantes, très pures.

« M » a connu un grand succès à Hong Kong lors du French May 2010…

Il a gardé un souvenir incroyable de cette expérience ! Hong Kong a été pour lui le point de départ de ses concerts à l’étranger. Il m’a beaucoup parlé de ce concert et m’a donné quelques petits conseils !

Votre actualité en France ?

Je pars justement avec M en tournée pour la première partie de sa tournée des Zéniths en France, je rentrerai ensuite en studio pour enregistrer mon deuxième album. Je sors un petit remix « boosté » dont « M » a signé les arrangements de ma chanson « Le Cœur » pour le proposer à l’ensemble des radios.

Vous étiez la pianiste remarquée de Raphaël lors des dernières Victoires de la Musique. Recevoir cette reconnaissance un jour, y avez- vous pensé ?

J’en serai extrêmement heureuse ! Il y a une dimension un peu symbolique, les Victoires de la Musique c’est un monument ! Bien sûr l’idée m’a traversé l’esprit mais j’étais là pour jouer pour Raphaël. Ce sont des pensées furtives… J’ai plutôt tendance à vivre l’instant présent. J’essaye jour après jour de construire mon projet, de le mener à bien !

Chat en concert – Jeudi 23 mai à 20h
Sheung Wan Civic Centre Theatre, Hong Kong

180 HK$ / 280 HK$

Réservations : http://www.frenchmay.com
http://www.urbtix.hk

5


5
5

En attendant le cinquantième anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre la Chine et la France, les échanges culturels entre ces deux pays doivent aussi se multiplier pour promouvoir la coopération et la compéhension dans le domaine culturel. Comme François Hollande a prononcé pendant sa visite en Chine en avril, nos deux pays allaient renforcer davantage leurs échanges de musique, de cinéma, etc. C'est très nécessaire pour nous de mieux connaître le développement de la musique en France et de se faire connaître le sien.
Chat, avec son style très particulier et moderne, va sûrement avoir un rôle important à jouer dans le milieu de l'empire.



@Joeliezhou
"Renforcer nos échanges de cinéma..." C'est très simple, la République Populaire de Chine n'a qu'à autoriser la libre vision des chaînes satellites à sa population comme la République Française autorise sa population à regarder librement les chaînes chinoises par satellite. Voilà ce que j'appelle de la symétrie dans nos relations mais il semble que la République Populaire de Chine pratique une symétrie aux caractéristiques chinoises.



Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires