Accueil Culture A Pékin, le premier « supermarché de l’amour »