Accueil Expat A Pékin, les femmes priées de se couvrir