Accueil Expat A Shanghai, l’hôtellerie de luxe voit rouge