Accueil Internet Avant les JO, Pékin ne sera pas rock n’roll