Chine : un médecin de Hong Kong offre d’opérer le garçonnet énucléé

0

Un garçonnet chinois sauvagement énucléé, dont le sort a ému le pays, pourrait recouvrer partiellement la vue grâce à un médecin de Hong Kong qui a offert de l’opérer pour le doter de deux «yeux électroniques».

Guo Bin, 6 ans, avait été retrouvé le mois dernier couvert de sang près de chez lui dans la province septentrionale du Shanxi, ses deux yeux arrachés.
Sa tante paternelle, soupçonnée d’avoir commis cet acte barbare, s’est suicidée la semaine dernière en se jetant dans un puits. Du sang de l’enfant a été prélevé sur ses vêtements, a rapporté l’agence officielle Chine nouvelle.

Le docteur Dennis Lam estime être en mesure de redonner une vue primaire à la victime.

«Son histoire m’a mis très en colère, j’étais bouleversé. Je me suis demandé comment je pouvais l’aider», a-t-il confié à l’AFP. «En tant qu’ophtalmologues, le moment où nos patients peuvent voir à nouveau est notre plus grande récompense».

Le médecin attend l’approbation des parents de Guo Bin, issu d’un milieu pauvre et rural, pour le transférer à Schenzhen (sud de la Chine) où il serait opérable dès la semaine prochaine.

Lire l'article complet sur Libération

0


0
Login or register to post comments