Accueil Internet En recevant le dalaï lama, Obama se met la Chine à dos