Accueil Culture Les journalistes étrangers n’ont plus le droit de parler aux Pékinois