Accueil Expat Senkaku, c’est la bataille finale ?