Accueil Culture Un balayeur chinois innove, la presse officielle critique