Accueil Culture Une « affaire DSK » aurait-elle pu se produire en Chine?